Saint Martin d’Auxigny s’engage pour la biodiversité

La biodiversité est essentielle à notre survie. Sa disparition ou son déséquilibre n’est jamais un bon indicateur ni pour l’environnement ni pour la santé humaine. C’est pourquoi, préserver la qualité de notre environnement et assurer les conditions de l’épanouissement de la biodiversité sont 2 missions prioritaires que ce sont fixées l’équipe municipale de Saint Martin d’Auxigny. Dès 2010, la commune s’est ainsi engagée dans le programme zéro pesticides. Puis, en 2009, ses actions et son volontarisme lui ont permis de recevoir le label « Territoire engagé pour la nature ».  

Logo_biodiversité

 

8 actions communales concrètes en faveur de la biodiversité  :

L’inventaire de la biodiversité communale

Notre commune a tout d’abord mandaté l’association Nature 18 afin de réaliser un inventaire de la biodiversité communale .

Cet inventaire était nécessaire pour avoir une meilleure connaissance du patrimoine naturel (faune et flore) de la commune. Ce document sert de support pour établir un plan d’actions communal de valorisation et de préservation de l’environnement mais aussi pour suivre les progrès réalisés en matière environnementale.

L’aménagement du site de l’ancienne laiterie

Située en centre bourg, le site de l’ancienne laiterie se situe en amont de l’Auxigny. La commune a souhaité revaloriser ce lieu par étapes :

  1. Démolition de la friche industrielle,
  2. Renaturation du lit de l’Auxigny,
  3. Restauration de la zone naturelle d’expansion des crues par l’enlèvement des remblais et la création des jardins de l’Auxigny,
  4. Création d’un cheminement piétonnier entre la Place du pont et la salle polyvalente. (projet toujours en cours de réalisation).

Une partie de ces travaux a été réalisée en partenariat avec le Syndicat Intercommunal de la Vallée de l’Yèvre (SIVY).

 

L’aménagement de noues

Les noues sont pensées pour soulager les réseaux d’eaux pluviales saturés durant les forts épisodes pluvieux, par un stockage momentané des eaux de ruissellement. Ce sont également des espaces naturels de qualité.

La création du « Bois des écoliers »

Il s’agit d’une démarche initiée dans le cadre du projet de développement économique de la zone du Bois Blanc. La commune a décidé d’aménager une parcelle (située le long de la route départementale 940, derrière la caserne des pompiers, dont l’accès est possible par la route de Quantilly) avec la plantation d’arbres pour palier au déboisement induit par la construction de la zone économique. La plantation de ces arbres a été menée en association avec les enfants des écoles communales.

L’aménagement de l’espace du Bois Blanc

Il s’agit d’un petit espace vert aux abords de la départementale, havre de nature pour une halte permettant de découvrir en autres un hôtel à Insectes.

La gestion raisonnée des espaces verts communaux

Une gestion raisonnée des espaces verts communaux et du fleurissement qui lui permet d’obtenir en 2010 une fleur du label  « Villes et Villages Fleuris ». Ce label est décerné non seulement sur des critères de fleurissement mais également sur des critères de développement durable, de gestion différenciée des espaces publics et des efforts entrepris en matière d’économie d’eau, de traitements des déchets et de réduction des produits phytosanitaires. Grâce au travail continu de l’équipe municipale la commune a conservé et possède toujours ce titre.

L’aménagement d’une zone humide au Pré Bertaus

La commune a décidé cet aménagement dans le but de créer un puit à carbone naturel. Le principe étant de :

  1. Recréer les conditions de vie d’une zone humide naturel pour y permettre le développement d’espèces végétales et animales patrimoniales.
  2. Restauration des habitats dégradés,
  3. Prévoir la mise en valeur pédagogique d’une zone naturelle sensible et de sa biodiversité.

La création d’un collectif de travail

Pour aider à la prise de conscience commune de la richesse du territoire et de l’intérêt de préserver un cadre de vie dans un environnement sain, la commune a créé un collectif de travail.

Les enjeux de ce collectif : « Ecrire un demain où il fait bon vivre à St Martin ».

Faire de St Martin un lieu où la communication est facile, créer du lien afin de permettre une bonne coopération entre habitants pour préserver notre environnement et  éviter les conflits d’intérêts afin que soit assurée, dans le respect de chacun, l’utilisation raisonnée et partagée du territoire. Tout ceci afin que les habitants soient heureux de vivre à St Martin.

Le collectif s’est fixé des objectifs clairs :

Ce collectif étant principalement basé sur le contact et l’échange, la crise sanitaire que nous subissons actuellement  a considérément entravé le développement de cette action. Nous espérons pouvoir lui donner un nouvel élan dès que la situation se sera améliorée.

 


EnvironnementLa commune